Trucs du mois
banniere-page
01 janvier 2016

Le truc no 13

trucjanvier16

Installer une céramique par-dessus une céramique existante : une bonne idée?

Installer une céramique par-dessus une céramique existante : une bonne idée?

Si vous souhaitez rénover un plancher déjà couvert de céramique, vous vous êtes sûrement posé la question : pourquoi ne pas installer tout simplement une céramique par-dessus. La réponse n’est pas si simple, plusieurs facteurs doivent être pris en compte afin de prendre la bonne décision. Nous vous proposons ci-dessous une liste des  arguments « pour » et « contre ».

Les « pour »

Installer une céramique par-dessus une autre procure les avantages suivants :

  • Pas ou  peu de démolition;
  • Peu de préparation de plancher : il suffit d’étendre une mince couche de ciment-colle par-dessus la céramique existante et de laisser sécher. Après coup, votre nouvelle tuile peut être posée;
  • La durée des  travaux est beaucoup plus courte.

Les « contre »

L’installation par-dessus un plancher de céramique existant comporte aussi un bon nombre d’inconvénients :

  • Difficile de vérifier si le support de la céramique existante est adéquat : si votre tuile décolle ou est fissurée, le support n’est pas adéquat et il faut démolir. Par contre si votre plancher de céramique existant est solide, ça ne garantit pas que le support soit adéquat. Parfois, des céramiques de petit format (12X12 et moins) peuvent être en bon état mais le support peut être inadéquat pour l’installation d’une céramique grand format;
  • On ajoute une épaisseur de plancher et on s’expose ainsi à différents problèmes : inégalité par rapport aux autres couvre-plancher, par rapport aux seuils de porte extérieurs, impossibilité de rentrer un lave-vaisselle sous le comptoir par la suite, cuisinière qui excède encore un peu plus le comptoir, drain de toilette à réajuster en raison de la nouvelle hauteur, etc.
  • Selon le type de céramique existante, l’adhésion est normalement moins bonne que sur un contreplaqué ou sur du béton. Les tuiles glacées par exemple, limitent l’adhérence du ciment-colle;
  • Si l’ancienne tuile finit par décoller, c’est tout votre nouveau plancher qui va décoller.

En résumé, dans certains cas, l’installation par-dessus une céramique existante peut s’avérer une option intéressante mais, de façon générale, il est préférable d’enlever le vieux plancher de céramique avant d’en installer un nouveau.

 

 

trucjanvier16
Pour plus d’informations
sur les trucs
du mois