Trucs du mois
banniere-page
06 février 2018

Le truc no 29

coulismapei

Comment restaurer mon coulis à céramique?

C’est bien connu, la céramique est un produit très facile d’entretien… sauf pour le coulis. En effet, les joints entre les carreaux de céramique sont remplis d’un coulis qui est poreux, donc qui absorbe en partie la saleté qui se dépose dessus. Bien que les coulis modifiés aux polymères modernes (par exemple le coulis Ultracolor de Mapei) et les coulis à base d’époxyde soient plus résistant aux tâches, il n’en demeure pas moins qu’au fil du temps, les joints de céramiques se salissent et - surtout lorsqu’ils sont pâles - cela peut affecter considérablement l’esthétique d’un plancher. Comment leur redonner une apparence adéquate? Nous vous proposons trois solutions : premièrement, le lavage, deuxièmement, la teinture et finalement, le grattage (retirer en partie l’ancien coulis) et suivi d’un remplissage.

1. Le lavage du coulis

La première chose à tenter (et la moins risquée et difficile), c’est de laver vos joints. Plusieurs produits spécialisés existent sur le marché, par exemple les produits d’entretien Aquamix. Évitez l’usage de vos produits réguliers, ils donnent en général de piètres résultats. Peu importe le produit adapté que vous utiliserez, la méthode est presque toujours la même : vous étendez le produit, vous le laissez agir, vous brossez votre coulis (étape cruciale!) et vous rincez. En général, un tel traitement vient à bout de bien des problèmes.

2. Teindre votre coulis

La plupart des manufacturiers de coulis à céramique vous proposent également une teinture à coulis offerte dans les mêmes couleurs que votre coulis. La méthode consiste à laver vos joints puis à appliquer une teinture en surface et à nettoyer l’excédent de teinture sur vos carreaux de céramique. Nous l’avons essayé et les résultats sont surprenants. Un tel traitement vient à bout de problèmes que le lavage ne règle pas tel que l’efflorescence. L’efflorescence est lorsque qu’un surplus d’eau dans votre coulis (ce surplus ayant été laissé pendant l’application du coulis) le fait changer de couleur. On voit alors des taches blanches ou beaucoup plus pâles dans le coulis.

3. Enlever le vieux coulis et le remplacer

 C’est la façon la plus risquée de régler un problème de coulis. En effet, vous devrez grattez votre coulis d’au moins 1/8 de pouce de profondeur pour pouvoir le refaire. Ce faisant, vous risquez d’ébrécher l’émail de votre tuile et de faire apparaître le « biscuit » sur le dessus de la tuile, ce qui est loin d’être esthétique. Vous serez alors forcés de remplacer aussi des carreaux de céramique… Peu importe que vous utilisiez un grattoir à coulis, un outil oscillant ou en couteau à gypse, vous pouvez briser vos céramiques durant le processus. Si vous réussissez à bien gratter vos joints, il ne vous reste qu’appliquez de nouveau du coulis tout neuf.

En conclusion, l’entretien avec des produits adaptés et efficaces reste votre meilleure stratégie pour restaurer votre coulis. Toutefois, la teinture est elle aussi un moyen efficace et peu risqué de régler ce problème. Enfin le remplacement des joints demeure le dernier recours : le résultat final est très intéressant mais l’opération comporte des risques à ne pas négliger.

Voir la liste des produits d’entretien Aquamix

Plus d’informations à propos de la teinture pour coulis Mapei

coulismapei
Pour plus d’informations
sur les trucs
du mois